mer-float-tube

Pêcher en mer avec un float tube

La pêche en mer séduit de plus en plus de nouveaux pêcheurs souhaitant traquer du bar ou se rapprocher de quelques bancs de maquereaux. Cette pêche est effectivement très attrayante mais comporte quelques points d’attention à ne pas négliger.

Les conditions de navigation peuvent parfois ne pas être optimales pour les bateaux, alors imaginez pour votre petite embarcation. Une fois les conditions idéales en place, la pêche en mer sur un mini bateau peut être une grande régalade. Dans cet article, nous vous présentons les points de vigilance à prendre en compte pour pêcher plus sereinement sur l’eau salée ainsi que quelques techniques pour mieux pêcher en mer et bien entretenir votre float tube. 

Avant de vous plonger dans la lecture, prenez le temps de regarder cette vidéo de pêche au bar avec un float tube : un vrai régal !

Pour votre sécurité 

Avant toute chose, sachez que la pêche en mer peut comporter des risques si vous partez les yeux fermés. Pêcher en mer s’anticipe encore plus qu’en eau douce. Voici nos recommandations à prendre en compte pour votre sécurité sur votre boat : 

Ne dépassez jamais la bande des 300 mètres !

C’est la première règle à ne pas enfreindre si vous tentez l’aventure du float tube en mer. Au delà des 300 mètres, vous vous exposez à des règles concernant votre embarcation : matériel de sécurité identique aux bateaux et dimensions de plus de 3,5 mètres. Au delà de ces règles, vous vous exposez à de sérieux risques à vous éloigner en mer (forts courants, vents). N’oubliez pas que votre Float tube n’est pas un bateau !

Les zones de Bouchots (Support en bois souvent pour l’élevage de moules) sont souvent gorgées de poissons et restent dans les zones autorisées pour la pêche du float tube.

La mer Méditerranée est préférable

Oubliez les coefficients de marée, les grandes vagues et les zones à très forts courants. La mer vous assurera des conditions plus propices à la pêche en float tube que l’Océan Atlantique bien qu’elle peut également être dangereuse.

Privilégiez des petits coefficients de marée 

Si vous pêchez sur la côte Atlantique, évitez les grosses marées. Nous vous déconseillons de partir avec un coefficient de plus de 85. Les courants associés à la montée ou la descente de l’eau peuvent vite vous embarquer et vous aspirer d’autant plus si vous ne disposez pas de moteur électrique sur un float tube plutôt léger. Si non, ayez une bonne paire de palmes et de bonnes cuisses. 

Si vous pêchez en Méditerranée, vous ne connaîtrez pas ce problème. Par contre, lisez attentivement la suite de notre article pour pêchez en sécurité.

Attention au vent

Je ne vous apprends rien, le vent peut être extrêmement fort sur l’eau. Imaginez votre float tube face à de grosses rafales vous ramenant au bord d’une autre plage… Avant de partir, prenez des informations sur la météo agricole. La première information est la vitesse du vent. Ne partez pas lorsque des rafales de plus de 40km/h sont prévues.

La deuxième information à prendre en compte est l’orientation du vent en fonction de votre parcours. Nous vous recommandons de partir avec un vent de face pour revenir avec le vent de le dos, ce sera plus facile si vous commencez à fatiguer et que vous avez beaucoup de matériel ou de poisson à ramener. 

Évitez l’eau agitée avec votre float tube

Souvent reliées au vent, les vagues doivent être évitées. Vous naviguez sur un float tube et non sur un bateau où l’objectif reste de pêcher assis sur un siège flottant. Si vous n’êtes pas constamment stable, votre sortie de pêche peut vite devenir agaçante. 

Pour vous propulser : moteur électrique ou rames sont des accessoires indispensables

Un des meilleurs conseils que l’on peut vous donnez si vous décidez de pêcher régulièrement en mer : installez un moteur électrique sur support ou des rames sur votre float tube.Les palmes seules sont moins adaptées. En effet, vous pouvez très vite fatiguer puisque le courant, le vent et les vagues peuvent jouer en votre défaveur. Les palmes peuvent également être intéressantes si vous avez des rames vous laissant ainsi le choix de ramer ou de palmer selon votre épuisement musculaire mais rien ne remplacera l’électrique. Ne négligez pas ces accessoires !

Rocher et faible profondeur ne font pas bon ménage pour votre float tube

Le bar est très convoité par les pêcheurs en mer. Souvent cachées dans des petits coins de rochers, il peut être tentant d’essayer d’y aller en Float tube. En revanche, faites très attention à la profondeur de l’eau, la chambre à air n’aimera pas se frotter sur des rochers présents au fond de l’eau. 

Pour apprécier votre session de pêche

Pensez à une petite ancre pour float tube

En mer, le courant et le vent sont souvent prégnants et il est facile de dériver. De petites ancres existent pour vous éviter cela. L’ancre grappin vient se bloquer dans le fond comme une ancre classique. Il faudra tout de même faire attention à ce que le courant ne soit pas trop fort car vous pouvez risquer de vous retourner avec cet accessoire. Si non privilégiez l’ancre flottante pour float tube. Celle-ci ralentie vos dérives de manière efficace grâce à un système de parachute.

→ Pour en savoir plus, lisez notre page sur les meilleures ancres pour float tube.

Optez pour une combinaison de plongée 

Si vous avez une combinaison de plongée, inutile de vous équiper de waders. Les waders ont également leur place pour la pêche en mer mais nous vous évitons cet achat supplémentaire.

La combinaison de plongée reste adaptée. Elle vous protège sur le haut du corps des éclaboussures formées par les vagues venant buter vos boudins. En cas de renversement (ce qu’on ne vous souhaite pas) vous évitez de mouiller et restez à l’aise dans l’eau. 

Préparez votre plus beau leurre à proximité des rochers

Les bars sont bien souvent enfouis à proximité de blocs de roche. Rapprochez vous de ces endroits bien appréciés des bars en laissant votre leurre en profondeur, on vous garantit une belle sortie. Attention cependant que votre leurre préféré ne reste pas accroché au fond. 

Mitraillettes pour le maquereaux 

Vous pouvez également pêcher le maquereau à la mitraillette. Visez des endroits de grande profondeur à distance du bord, ce type de poisson se déplace en bancs. Cependant, si vous tombez dessus, il vous faudra le coup de main pour en décrocher quelques-uns depuis votre float tube. 

Le choix de votre modèle

Nous vous conseillons vivement de sélectionner un float tube adapté à ce type de pêche en mer. Le modèle idéal selon nous reste la Flatform Evo de chez Seven Bass bien qu’il en existe d’autres notamment chez Seven bass, savage gear, pike’n bass, sparrow ou encore JMC.  Globalement privilégiez les caractéristiques suivantes : un revêtement semi-rigide PVC, une robustesse de l’embarcation, de grande dimensions, une grande stabilité, une propulsion à rames ou à moteur, des dérives et une charge maximale élevée. Sachez que les kayaks de mer vous assurent encore plus de sécurité.

Pour plus d’information et faire votre choix, lisez notre sélection des meilleurs modèles pour la pêche en mer où de grandes marques telles que : savage gear et seven bass vous proposent du matériel adapté pour la pêche en mer sur boat.

Pour entretenir votre Float tube 

Rincer le float à l’eau douce

Les matériaux des produits ne sont pas toujours adaptés à la mer. L’eau salée peut agresser et abîmer les matériaux des boudins ou de la chambre à air sur le long terme. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de rincer votre produit après chaque utilisation à l’eau douce. Cela ne prendra que quelques secondes.

Ne pas le traîner sur le sable 

Essayez au maximum de porter votre float tube pour atteindre l’eau. Une fois atteinte, assurez vous d’avoir suffisamment de profondeur pour vous installer. Les frottements des boudins sur le sable pourraient endommager l’embarcation et sa chambre à air. 

Une fois la sécurité bien assimilée avant une sortie de pêche en mer, il ne vous reste plus qu’à vous régaler et à partir en expédition de pêche en pleine nature avec vos accessoires et vos leurres préférés. Vous n’aurez ensuite qu’à profiter de votre poisson sur le barbecue. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.