Gonfler float tube

Comment gonfler un float tube ?

Cette question peut vous paraître un peu bête mais si vous n’avez jamais pratiqué la pêche sur float tube il est légitime de se questionner sur le gonflage du Float-Tube. D’ailleurs, nous avons écrit un article complet pour bien réussir sa première journée sur votre embarcation. La gonflage est la première étape avant de vous mettre à l’eau. Une étape qui ne doit pas être négligée pour vous maintenir en sécurité, optimiser votre glisse et vous apporter tout le confort dont vous avez besoin pendant votre session de pêche. 

Dans un premier temps nous vous présenterons les 3 modes de gonflage possibles en fonction des modèles de pompes existantes puis nous verrons la phase de gonflage pour éviter les mauvaises surprises pendant votre journée de pêche sur l’eau. 

Choix de la pompe

La pompe est un accessoire qui n’est que très rarement inclus dans l’achat de votre Float Tube. Il devient donc primordial de vous en procurer une. Attention à bien anticiper l’embout adéquat aux valves de votre mini bateau. 

Pompe à pied

Le premier modèle très utilisé chez les campeurs reste la pompe à pied. Elle permet également de gonfler votre Float-Tube mais le temps de gonflage sera plus conséquent qu’avec les autres types de pompe. La pompe à pied envoie un faible volume d’air lorsque vous exercez avec votre pied une pression. La phase de relâchement ne permet pas d’envoyer de l’air. C’est le modèle le plus économique du marché. Comptez 2 à 3 minutes selon les modèles de Float Tube. 

Pompe à main

La pompe à main quant à elle permet une une utilisation plus facile et plus efficace. En effet, la pompe à main est capable d’envoyer un volume d’air plus important que la pompe à pied et permet, grâce à son système de double action, de gonfler à la poussée et à la traction. Cette pompe est moins pratique puisqu’elle prend plus de place qu’une petite pompe à pied. Attention également car les pompes à main ne sont pas toujours équipées de valves haute pression. Comptez 1 à 2 minutes de gonflage selon les modèles de Float. 

Pompe électrique 

Voici le modèle qui ravira les pêcheurs qui ne veulent pas transpirer avant de se mettre à l’eau. La pompe électrique permet donc de gonfler votre Float-Tube sans effort et également de préparer votre matériel pendant la phase de gonflage. Comptez quelques secondes pour gonfler votre float. 

Le gonflage

Placez le float en sécurité

Attention à ne pas gonfler votre embarcation sur n’importe quel type de sol. Lors du gonflage, le revêtement de votre Float bouge et se tend. Par conséquent, privilégiez une zone d’herbe et évitez les zones de gravier ou de bitume. 

Installez vos sangles d’accessoire

Petite astuce si vous disposez d’accessoires comme un porte canne ou un sondeur avec un système d’attache sanglable. Entourez la sangle autour des boudins avant de gonfler le float à forte pression. De cette manière, la sangle sera en place lorsque les tubes prendront leur forme.

Gonflez à pression suffisante 

Pour obtenir une glisse optimale et pêcher de manière confortable, nous vous conseillons de bien respecter la pression indiquée par le fabricant de votre Float Tube. Il est difficile de vous donner un nombre de bar fixe déterminé à l’avance pour votre Float. La pression de gonflage dépend de nombreux facteurs (Type de float tube, charge max, température extérieure, chambre à air ou PVC). Pour vous donner un indicateur, un gonflage optimal permet d’enfoncer un pouce d’un ou deux cm en profondeur lorsque vous appuyer sur les tubes. 

Nous vous conseillons d’ailleurs lorsque vous le stockez de ne pas le dégonfler totalement. Nous avons rédigé un article sur l’entretien et le stockage du Float tube si vous souhaitez en savoir plus. 

Attention à l’été 

Si vous partez pêcher un jour où il fait très chaud, ne surgonflez pas votre embarcation. Avec une forte chaleur la pression contenue dans vos tubes va augmenter rapidement. Pensez également à votre crème solaire et votre casquette si vous pêcher quelques heures. 


Une fois votre float tube bien gonflé, il ne vous reste plus qu’à le transporter jusqu’à votre lieu de pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.